Recherche & Innovation

Priorité à la performance des entreprises

Proche des milieux économiques, l’ISTP est conscient de l’enjeu que représentent la recherche et l’innovation
pour les entreprises. L’institut met en œuvre différentes orientations dans ces domaines pour apporter son savoir-faire et former des ingénieurs de demain rompus à cette dimension.

Recherche

L’ISTP s’implique dans des activités de recherche aux côtés des enseignants chercheurs de Mines Saint-Etienne, dont la culture est très marquée par l'innovation au service du développement des entreprises.

Associé à Mines Saint-Etienne dans le Performance Lab, l'ISTP offre, au travers de l'atelier MyKey 3D, un support concret à la recherche. Différents sujets de recherche, en lien avec la vocation des centres de l'EMSE sont concernés : environnement industriel et territorial, gestion de production et logistique, gestion et finance, informatique, matériaux, micro-électronique, procédés, sciences des données).

 

 

Favoriser l'émergence de projets en entreprise

Cela se traduit par une progression significative du nombre de projets de ce type conduits dans le cadre de leur situation professionnelle. Ces derniers sont alors hébergés dans des structures de R&D qui sont soit des laboratoires de recherche publics ou semi-publics (CNRS...), soit des services R&D d'entreprises industrielles. Pour conduire leur projet, les élèves peuvent alors s'appuyer sur les compétences des enseignants chercheurs des équipes pédagogiques et de leur laboratoire de rattachement. Dans ce cadre, les ingénieurs tuteurs de l'ISTP favorisent le lien entre les entreprises d'accueil, l'élève et la recherche.

 

Un corps enseignant largement issu du domaine de la recherche

L'équipe pédagogique de l'ISTP compte 41% de docteurs et d'ingénieurs avec une forte expérience de R&D, dont près de la moitié a intégré l'institut ces 3 dernières années. Elle permet ainsi aux élèves de bénéficier de contenus intégrant les connaissances scientifiques les plus récentes, mais aussi d'une culture et des méthodologies propres aux activités de recherche. Les chercheurs de Mines Saint-Etienne, du CEA et de l'INSTN sont très fortement impliqués dans les enseignements scientifiques (40% des enseignants mènent des activités de recherche).

 

Une formation aux enjeux et à l'organisation de la recherche scientifique publique et privée ainsi qu'aux divers leviers de l'innovation

Dans les spécialités GI et VE, des professionnels de l'innovation (Viaméca, Axelera, conseillers CCI, jeunes entrepreneurs...) interviennent sous forme de conférences sur des thèmes liés au transfert de technologies, aux démarches marketing, aux diverses parties prenantes, à la protection des innovations et à l'intelligence économique. En GIN, les sujets de recherche sont expliqués par les intervenants dont certains ont des compétences mondialement reconnues.

 

Une initiation aux méthodologies de conduite d'un projet de recherche

Dans les spécialités GI et VE, les élèves réalisent un projet tutoré de résolution d'un problème scientifique pluridisciplinaire issu d'une situation industrielle d'une entreprise d'un élève qui est sélectionnée et présentée pour son exemplarité. Leur démarche de résolution est basée sur les méthodologies employées par les chercheurs : étude bibliographique, modélisation, choix d'hypothèses, mise à l'épreuve évaluation, conclusion. Pour mener à bien leurs travaux, ils peuvent consulter les équipes de recherche des laboratoires de Mines Saint-Etienne. Leur étude est finalisée par la production d'un rapport et d'un poster exposé lors d'un mini colloque où les meilleurs travaux font l'objet d'une présentation orale devant la promotion et un jury comprenant des chercheurs de manière à susciter une réelle "ambiance recherche". En VE, les apprentis seront associés à des étudiants ICM de 3ème année. En GIN, un nombre significatif d'élèves (21% sur la dernière promotion diplômée) sont impliqués dans un projet de R&D au sein de leur entreprise. Les séances de présentation en groupe d'avancement des projets professionnels permettent alors de faire bénéficier à tous de méthodologies mises en oeuvre.

 

Le développement des capacités de créativité et d'innovation en appui sur la situation professionnelle

Quelle que soit la spécialité de la formation, l'ingénieur tuteur incite l'élève à remettre en cause les solutions immédiates et préconçues en élargissant son champ de questionnement afin de favoriser des orientations plus pérennes. Les élèves réalisent un travail d'analyse de leur contexte industriel afin, notamment, de faire émerger des axes de travail non identifiés de prime abord. Pour aider les élèves dans cette démarche de créativité, Mines Saint-Etienne leur apporte, à travers un module de formation, des méthodes et outils permettant de stimuler la créativité et l'innovation pour un groupe ou un individu.

 

Dans le cadre de la formation continue

Il est demandé aux postulants d'approfondir un domaine scientifique qui cible une problématique de leur entreprise. Pour conduire cet approfondissement, ils sont accompagnés individuellement sur une période de 10 mois par un expert du domaine visé qui est dans la majeure partie des cas un chercheur disposant de l'appui de son laboratoire. L'élève est ainsi mis en relation étroite avec le monde de la recherche. Il est amené à réaliser des études bibliographiques, à mettre en oeuvre des expériences en laboratoire, à participer à des colloques et conférences, à réaliser des lectures débriefées d'ouvrages et périodiques scientifiques...